Dernières actualités


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones 
(0 commentaires)

 Miss Travel, l'incroyable site qui permet aux jolies filles de voyager gratuitement 
(0 commentaires)

 Que se passe-t-il lorsque l'on mixe les slogans des marques de publicité ? 
(0 commentaires)

 Les cinémas américains à l'abandon 
(0 commentaires)

 Un site internet pour revendre les bijoux offerts par son ex 
(0 commentaires)


Photo insolite au hasard sur tropbontropcon.net


 Plus de photos insolites ...

"C'est arrivé"


 Rencontre ratée
 Brigitte Bardot
 Au ciné
 Encore plus, sur tropbontropcon.net

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Daniel et le prof
  Les 3 fous a l'asile
  Les deux familles et l'evolution
  Doodle : Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018
  La femme et la servante indienne

La shootbox

Pseudo :

Message :


Document sans titre
La DS parade dans Paris pour ses 50 ans

dans la rubrique : Dans l'actualité - Sur le net : Manifs et concerts
par aNaKRoN67 le, 09-10-2005

1.600 exemplaires de la DS de Citroën ont paradé dimanche sur les plus belles avenues de Paris

la ds parade a paris

De nombreux collectionneurs au volant avaient pris soin de choisir des vêtements des années 1960 pour une plongée encore plus réaliste dans l'histoire automobile.



Depuis 1956, son premier millésime, la DS a été produite à 1,455 million d'exemplaires.

Plan Vigipirate oblige, la DS a été privée des Champs-Elysées pour son jubilé, alors que cette voiture de légende y a pourtant vécu des heures glorieuses.
Ouvert comme il se doit par des motards de la police nationale, sur un circuit fermé à la circulation de près de 6 km de l'Arc de Triomphe à la Tour Eiffel, le cortège des DS, sous leurs plus beaux atours, s'est rattrapé en défilant devant des milliers de parisiens amusés ou nostalgiques : version officielle noir corbeau avec cocarde tricolore de rigueur et chauffeur de maître, cabriolet glamour, break commercial ou simple DS familiale.

De nombreux collectionneurs au volant avaient pris soin de choisir des vêtements des années 1960 pour une plongée encore plus réaliste dans l'histoire automobile.

Vers 10H00, cinquante DS les plus significatives pour fêter les 50 ans de carrière du modèle, dont une DS 19 de 1956 (première série), choisies par un jury, ont ouvert la route par la place de l'Etoile et l'avenue Foch, en présence du président de Citroën, Claude Satinet.
L'interminable cortège des 1.600 DS a emprunté les quais Rive Droite, jusqu'au Grand Palais, avant de traverser la Seine par le Pont Alexandre III. Les DS, appartenant à des collectionneurs représentant toutes les régions françaises, ont ensuite rejoint l'Ecole militaire, puis la Tour Eiffel pour une séance photo, avant de prendre la direction du parc André Citroën (XVe arrondissement).

Dans l'après-midi, une gerbe de fleurs devait être déposée devant la stèle élevée à la mémoire du fondateur de la marque automobile, à l'initiative des Chevrons de l'amitié, association de retraités de Citroën. "Pour tous les participants, cette traversée de Paris était un moment très attendu", a confié à l'AFP Patrick Warin, l'un des organisateurs de ce jubilé marqué par un double événement: la FIAC (Foire internationale d'art contemporain) vient d'élever la DS au rang d'oeuvre d'art avec une grande rétrospective, tout comme la Cité des sciences de La Villette, tandis que Citroën a choisi cet anniversaire pour présenter sa remplaçante, la C6, nouveau modèle haut de gamme de la marque aux chevrons.

Samedi soir, 4.000 convives (collectionneurs et amis de la marque) ont participé au Dîner des cinquante ans de la DS, qui avait été élue meilleur objet du design mondial en 1999 à Londres.

Depuis 1956, son premier millésime, la DS a été produite à 1,455 million d'exemplaires. Star de cinéma avec le film "Fantomas", elle est aussi connue comme la voiture qui aurait sauvé le général de Gaulle en août 1962 lors de l'attentat du Petit-Clamart grâce à sa célèbre suspension à huile qui lui avait permis de garder le cap malgré deux pneus crevés.

source : www.france3.fr

poster un commentaire Poster un commentaire

 


| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.18 secondes.