Dernières actualités


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones 
(0 commentaires)

 Miss Travel, l'incroyable site qui permet aux jolies filles de voyager gratuitement 
(0 commentaires)

 Que se passe-t-il lorsque l'on mixe les slogans des marques de publicité ? 
(0 commentaires)

 Les cinémas américains à l'abandon 
(0 commentaires)

 Un site internet pour revendre les bijoux offerts par son ex 
(0 commentaires)


Photo insolite au hasard sur tropbontropcon.net


 Plus de photos insolites ...

"C'est arrivé"


 Rencontre ratée
 Brigitte Bardot
 Au ciné
 Encore plus, sur tropbontropcon.net

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : langages de programmation pour enfants
  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe

La shootbox

Pseudo :

Message :


Document sans titre
Ne pas nourrir les éléphants

dans la rubrique : Dans l'actualité - Sur le net : Divers
par Gold77 le, 16-07-2010

BANGKOK (AP) -- Ne nourrissez pas les éléphants de Bangkok, ou alors ça pourrait vous coûter cher: depuis lundi, tout personne surprise en train de leur donner à manger risque une amende de 10.000 bahts (240 euros).

La Thaïlande compte environ 2.400 éléphants domestiqués, dont nombre sont utilisés par leurs cornacs pour mendier auprès des touristes ou des habitants des grandes villes.

"Cet arrêté est destiné à empêcher le désordre ou la mise en danger des propriétés et des vies des habitants de Bangkok", a précisé cette semaine Manit Techa-apichoke, directeur adjoint des services de l'ordre de Bangkok.

L'ONG Amis de l'éléphant d'Asie, qui s'occupe des éléphants blessés ou maltraités, a qualifié cette amende de bon début. "Je leur demande de faire ça depuis 15 ans", a expliqué sa fondatrice, Soraida Salwalla, disant espérer que d'autres villes du pays suivront le même chemin. Jusqu'à présent, les cornacs et leurs complices écopaient d'amendes lorsqu'ils venaient dans la capitale avec un éléphant. Mais ceux qui nourrissaient l'animal échappaient à toute sanction.

Il fallait débourser 20 bahts (0,5 euro) pour avoir le privilège de tendre des fruits ou des légumes à un éléphant. Selon Manit Techa-apichoke, les autorités ont capturé 30 éléphants à Bangkok au cours des quatre derniers mois, mais aucun depuis l'entrée en vigueur de l'arrêté le 1er juillet.

Les cornacs, eux, s'adaptent, en utilisant des éléphanteaux et en les amenant de quartier en quartier dans des camionnettes, ajoute-t-il. "Ils travaillent maintenant dans les banlieues, au lieu de camper en plein coeur de la ville comme ils en avaient l'habitude".

poster un commentaire Poster un commentaire

 


| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.28 secondes.