Dernières actualités


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones 
(0 commentaires)

 Miss Travel, l'incroyable site qui permet aux jolies filles de voyager gratuitement 
(0 commentaires)

 Que se passe-t-il lorsque l'on mixe les slogans des marques de publicité ? 
(0 commentaires)

 Les cinémas américains à l'abandon 
(0 commentaires)

 Un site internet pour revendre les bijoux offerts par son ex 
(0 commentaires)


Photo insolite au hasard sur tropbontropcon.net


 Plus de photos insolites ...

"C'est arrivé"


 Rencontre ratée
 Brigitte Bardot
 Au ciné
 Encore plus, sur tropbontropcon.net

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : langages de programmation pour enfants
  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe

La shootbox

Pseudo :

Message :


Document sans titre
Les Français de plus en plus accro aux séries télé

dans la rubrique : Dans l'actualité - A la TV
par aNaKRoN67 le, 30-07-2005

PARIS (AFP) - Deux séries américaines diffusées en première partie de soirée permettent à TF1 et à France 2 de faire un tabac à tour de rôle cet été: la Une domine les audiences du samedi soir avec "Lost, les disparus", tandis que la Deux est en tête un mercredi sur deux avec "FBI : portés disparus".
France 2, qui pratiquait avec "Urgences" depuis des années la programmation d'une série américaine à succès en première partie de soirée, avait décidé l'été dernier de donner la même visibilité à "FBI: portés disparus".

Cette série avec Anthony LaPaglia, Poppy Montgomery et Eric Close met en scène une cellule du FBI à la recherche des personnes disparues, passant au crible leurs e-mails, les agendas, les images de caméra de télé-surveillance ou bien interrogeant les dernières personnes à les avoir rencontrées.

Les 16 premiers épisodes diffusés cet été ont réuni en moyenne 6,72 millions de téléspectateurs avec une part d'audience de 31,3% (chiffres de Médiamétrie cités par France 2).

TF1, qui n'avait pas programmé de série américaine à 20h50 depuis des années, sauf exceptionnellement lors d'une soirée électorale, a emboîté le pas cet été avec la série "Lost, les disparus" de JJ Abrams et Damon Dindelof, ou l'histoire d'un groupe de rescapés d'un crash aérien sur une île inquiétante. Les téléspectateurs sont tenus en haleine par les énigmes auxquelles les rescapés sont confrontés sur l'île et par les flash-backs sur leur vie antérieure qui ébranlent régulièrement l'image qu'on se faisait des personnages.

"Lost, les disparus" a rassemblé en moyenne pour ses quinze premiers épisodes 6,38 millions de téléspectateurs pour une part d'audience de 38,6%, selon des chiffres de Médiamétrie communiqués par la chaîne. TF1 prévoit de diffuser à la rentrée une autre série américaine en première partie de soirée, "Les experts Miami".

Au cours de la dernière saison, M6, qui programme depuis longtemps des séries américaines à 20h50, a accédé à la première marche du podium avec la série fantastique "Les 4.400" de Francis Ford Coppola (six millions de téléspectateurs en moyenne). La seconde saison des "4.400" sera diffusée sur la chaîne cet hiver. M6 diffusera également, après Canal+, la très attendue "Desperate Housewives".

Cet intérêt pour les séries se retrouve dans les ventes de DVD. Selon le baromètre vidéo CNC-GFK, la fiction télé (qui comprend aussi les téléfilms) a représenté les plus fortes ventes DVD au premier semestre 2005 après le cinéma, totalisant un chiffre d'affaires de 91,75 millions d'euros, en hausse de 26% sur un an. Les fans de séries peuvent retrouver en DVD certaines saisons bien avant leur diffusion télé : la saison 4 de "A la maison blanche" est disponible alors que France 2 attaque à peine la diffusion de la deuxième saison.

Aussi bien "Lost" que "FBI : portés disparus" ont fait l'objet de nombreuses couvertures de magazines télé, une presse qui avait plutôt multiplié les "Unes" sur la télé-réalité ces dernières années.

Mais dans un créneau où les sites internet sont légion, les deux magazines sérieux sur le sujet, "Génération séries" et "Episode", qui s'intéressaient aux séries en tant qu'oeuvres et non pour leur aspect "people", ont mis la clé sous la porte.

source : www.yahoo.fr

poster un commentaire Poster un commentaire

 


| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? | Page générée en 0.19 secondes.