Dernières actualités


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones 
(0 commentaires)

 Miss Travel, l'incroyable site qui permet aux jolies filles de voyager gratuitement 
(0 commentaires)

 Que se passe-t-il lorsque l'on mixe les slogans des marques de publicité ? 
(0 commentaires)

 Les cinémas américains à l'abandon 
(0 commentaires)

 Un site internet pour revendre les bijoux offerts par son ex 
(0 commentaires)


Photo insolite au hasard sur tropbontropcon.net


 Plus de photos insolites ...

"C'est arrivé"


 Rencontre ratée
 Brigitte Bardot
 Au ciné
 Encore plus, sur tropbontropcon.net

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : langages de programmation pour enfants
  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe

La shootbox

Pseudo :

Message :


Document sans titre
Teknival: entre 20.000 et 30.000

dans la rubrique : Dans l'actualité - Sur le net : Manifs et concerts
par Gold77 le, 05-05-2008

CRUCEY-VILLAGES (Eure-et-Loir) (AFP) - Entre 20.000 et 30.000 "teufeurs", selon les sources, se sont rassemblés samedi sur le site de l'ancienne base militaire de l'OTAN à Crucey-Villages (Eure-et-Loir), à l'occasion du Teknival autorisé qui se déroule jusqu'à dimanche.

"Nous avons recensé plus de 21.500 personnes à 19h00", a-t-on indiqué au poste de commandement avancé, situé à quelques centaines de mètres des pistes d'atterrissage où sont installés les sound systems.

Du côté des festivaliers, on estimait à 30.000 le nombre de personnes sur le site vers midi.

La nuit de vendredi à samedi a été extrêmement calme au niveau des interventions des secours. "23 personnes ont été prises en charge mais aucune n'a été évacuée du site", précisent les secours sur place.

Depuis le début du Teknival, 75 personnes ont été prises en charge par les équipes médicales. Du côté des forces de l'ordre, "l'objectif a été atteint", a indiqué le colonel Alexis Jaraud, commandant du groupement de gendarmerie d'Eure-et-Loir.

"Nous avons mis en place une bulle de contrôles préventifs autour de site, afin d'éloigner les vendeurs de stupéfiants. La seule contrepartie, c'est la consommation d'alcool plus importante", affirme M. Jaraud.

Depuis le début du Teknival, 58 personnes ont été interpellées, 16 ont été placées en garde à vue. Neuf d'entre elles, arrêtées par les gendarmes aux abords du Teknival, ont été placées samedi en détention provisoire à la maison d'arrêt de Chartres, a-t-on appris auprès des gendarmes. Elles sont soupçonnées de trafic de stupéfiants.

Trois d'entre elles doivent être jugées lundi dans le cadre d'une comparution immédiate au tribunal correctionnel de Chartres tandis que les six autres seront présentées mardi à la justice.

Quatre autres personnes ont reçu une convocation par officier de police judiciaire pour les mêmes chefs de prévention, précise-t-on de même source.

Jeudi, un homme originaire de l'Aisne avait été condamné par le tribunal correctionnel de Chartres à six mois de prison ferme. Les gendarmes ont saisi dans son véhicule 1.000 cachets d'extasie. A l'issue de son procès en comparution immédiate, il a été écroué à la maison d'arrêt de Chartres.

Depuis le début du Teknival, les gendarmes ont aussi saisi 410 grammes d'herbes, 85 grammes de cocaïne et une centaine d'amphétamines. 50.000 euros et deux véhicules ont également été saisis sur des personnes qui quittaient le Teknival.

Les médiateurs de ce Teknival ont affirmé samedi après-midi à l'AFP lutter contre la toxicomanie.

"Nous ne sommes pas là pour nier que de la drogue circule sur le Teknival. Mais c'est à l'image de la société. Les gens seraient surpris de voir comment se déroulent certaines soirées dans les beaux quartiers de Paris. Nous prenons le problème au sérieux. C'est pour cela que nous travaillons en étroite coopération avec des associations telles que Médecins du monde qui fait un gros travail de prévention sur les stupéfiants et de présence sur site", a indiqué un de ces médiateurs, Benoit Roulleau.

La fin du Teknival est prévue dimanche.

poster un commentaire Poster un commentaire

 


| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.25 secondes.