Dernières actualités


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones 
(0 commentaires)

 Miss Travel, l'incroyable site qui permet aux jolies filles de voyager gratuitement 
(0 commentaires)

 Que se passe-t-il lorsque l'on mixe les slogans des marques de publicité ? 
(0 commentaires)

 Les cinémas américains à l'abandon 
(0 commentaires)

 Un site internet pour revendre les bijoux offerts par son ex 
(0 commentaires)


Photo insolite au hasard sur tropbontropcon.net


 Plus de photos insolites ...

"C'est arrivé"


 Rencontre ratée
 Brigitte Bardot
 Au ciné
 Encore plus, sur tropbontropcon.net

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : langages de programmation pour enfants
  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe

La shootbox

Pseudo :

Message :


Document sans titre
Football : en altitude, le vainqueur est presque toujours celui qui reçoit

dans la rubrique : Dans l'actualité - Sur le net : Sport
par aNaKRoN67 le, 09-01-2008

Elle est originale, cette étude britannique qui prend en compte les résultats de 1 460 matchs internationaux de football, disputés en Amérique du Sud au cours des… 100 dernières années ! Tout cela pour conclure que les équipes qui reçoivent en altitude, bénéficient d'un net avantage sur leurs adversaires du niveau de la mer. Explications.

« En haute altitude, la privation d'oxygène et le froid peuvent provoquer de la fatigue, des nausées, des maux de tête et augmenter l'essoufflement » explique le Dr Patrick Mc Sharry, de l'université d'Oxford. « Et tous ces symptômes sont aggravés par un effort physique ».

Mc Sharry montre ainsi que les équipes qui évoluent à domicile –habituées à l'effort en haute altitude - dominent très nettement leurs adversaires. Dans les chiffres, cela se traduit par une chance de victoire évaluée à 82% en cas de différence d'altitude de 3 695 mètres, comme entre la Bolivie et le Brésil. En revanche, une équipe qui reçoit un adversaire venant d'un même niveau d'altitude a seulement 53% de chances de gagner.

poster un commentaire Poster un commentaire

 


| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.21 secondes.