Dernières actualités


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones 
(0 commentaires)

 Miss Travel, l'incroyable site qui permet aux jolies filles de voyager gratuitement 
(0 commentaires)

 Que se passe-t-il lorsque l'on mixe les slogans des marques de publicité ? 
(0 commentaires)

 Les cinémas américains à l'abandon 
(0 commentaires)

 Un site internet pour revendre les bijoux offerts par son ex 
(0 commentaires)


Photo insolite au hasard sur tropbontropcon.net


 Plus de photos insolites ...

"C'est arrivé"


 Rencontre ratée
 Brigitte Bardot
 Au ciné
 Encore plus, sur tropbontropcon.net

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : langages de programmation pour enfants
  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe

La shootbox

Pseudo :

Message :


Document sans titre
Guignol veut se renouveler pour ses 200 ans

dans la rubrique : Dans l'actualité - Sur le net : Culture et Loisirs
par Gold77 le, 19-12-2007

LYON (AFP) - Guignol, la marionnette symbole des canuts de la ville de Lyon, va sortir de son castelet avec ses acolytes Madelon et Gnafron pour aller à la rencontre de nouveaux publics à l'occasion de son bicentenaire en 2008.

"Il faut faire parler de Guignol autrement, par des pratiques artistiques différentes", estime Stéphanie Lefort, administratrice de la compagnie des Zonzons, partenaire des festivités.

En tout, une quarantaine de manifestations auront lieu tout au long de l'année dans la capitale des Gaules.

Sur la proposition d'Albane Guy, étudiante à l'école des Beaux-Arts de Lyon, un projet mêlant photo, vidéo et texte sera réalisé début 2008 et mettra en scène, dans des lieux symboliques, des Lyonnais de la rue portant un masque de Guignol. Certains clichés seront affichés sur les murs de la ville.

"Guignol n'est pas assez populaire. C'est pourtant moins niais que des dessins animés", insiste Albane Guy. "Et on peut faire passer énormément d'idées avec Guignol", renchérit Nicolas Le Rouzic, le vidéaste associé au projet.

Délaissant les figurines en latex pour le personnage en bois arborant noeud papillon et bâton, François Guizerix, le manipulateur des Guignols de l'info, va poser son castelet dans la rue, dans le cadre des spectacles "Pas de quartier".

"Il faut redonner du sens social. On fera parler Madelon des préoccupations de la ménagère, elle donnera aussi ses conseils d'éducation. Gnafron, lui, philosophera sur l'environnement et j'aimerais que Guignol fasse sa météo politique", insiste le marionnettiste, encore dans la phase d'écriture des textes.

Les Lyonnais pourront également réveiller le Guignol qui sommeille en eux le 14 juin, lors d'une leçon publique de manipulation organisée sur écrans géants place des Terreaux, dans le centre de Lyon.

"On va travailler la main et les textes, l'irrévérence, la subversion", sourit le montreur Louis-Dominique Bazin. "Manipuler Guignol c'est une leçon de bonheur, un retour à la simplicité. L'idée c'est d'essaimer, que sur les milliers de participants, certains fassent des spectacles après. Que ce soit le point de départ d'une marée de Guignols pour 2008", ajoute-t-il.

La marionnette créée par le canut Laurent Mourguet en 1808 va aussi aller à la rencontre de communautés de gens du voyage, à Givors (Rhône) notamment, et de personnes en insertion de l'institut de formation Rhône-Alpes.

"Il faut placer Guignol sur un tremplin pour le siècle à venir", conclut Gérard Truchet, le président de l'association des amis de Lyon et de Guignol.

poster un commentaire Poster un commentaire

 


| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.29 secondes.