Dernières actualités


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones 
(0 commentaires)

 Miss Travel, l'incroyable site qui permet aux jolies filles de voyager gratuitement 
(0 commentaires)

 Que se passe-t-il lorsque l'on mixe les slogans des marques de publicité ? 
(0 commentaires)

 Les cinémas américains à l'abandon 
(0 commentaires)

 Un site internet pour revendre les bijoux offerts par son ex 
(0 commentaires)


Photo insolite au hasard sur tropbontropcon.net


 Plus de photos insolites ...

"C'est arrivé"


 Rencontre ratée
 Brigitte Bardot
 Au ciné
 Encore plus, sur tropbontropcon.net

bon plan sur tropbontropcon.com


 


Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Doodle : langages de programmation pour enfants
  Doodle : Il y a 131 ans naissait la perforatrice
  Doodle : Google rend hommage au Pad Thaï
  Rencontre ratée
  Pour lutter contre la grippe

La shootbox

Pseudo :

Message :


Document sans titre
Quand les listings de l'affaire Clearsteam se font oeuvres d'art

dans la rubrique : Dans l'actualité - Sur le net : Culture et Loisirs
par aNaKRoN67 le, 11-01-2007

PARIS (AP) - Le journaliste d'investigation Denis Robert a présenté mardi soir dans une galerie d'art parisienne une exposition mettant en vedette des listings de l'affaire Clearstream, pour laquelle le journaliste est depuis le 13 décembre mis en examen pour recel de vol et abus de confiance.

Cette exposition "a pour but de montrer au public que c'est la liberté d'écrire et d'informer qui en a pris un coup. Là, le public sera ancré dans le réel", a expliqué Denis Robert à l'Associated Press, au côté de l'artiste plasticien Philippe Pasquet. "Il y a sans doute quelque risque à présenter une telle installation", a-t-il reconnu.

"Je me sens autant artiste que journaliste" a précisé Denis Robert, justifiant le mélange des genres de l'installation, baptisée "Kombart" et prévue jusqu'au 27 janvier galerie B.A.N.K dans le IIIe arrondissement de Paris.

L'exposition montre une douzaine de tableaux du plasticien Philippe Pasquet, travaillés au pochoir ou en collages, représentant des copies des listings d'opérations bancaires comportant numéros d'ordre, noms de banques destinataires, toutes étrangères, et dates de valeurs des transactions, ainsi qu'ils ont souvent été montrés dans la presse. En revanche, les noms des titulaires des comptes supposés fictifs n'apparaissent pas.

Une autre partie de l'exposition est un "Wall of Fame", véritable tableau de trophées où sont exposés, simplement accrochés par du ruban adhésif, de nombreux documents - vraisemblablement des originaux- et courriers reçus de Clearstream par Denis Robert: actes d'huissiers, assignation à comparaître, mandats de comparution, ordonnances et autres récépissés ou déclarations d'appels. Tous ces documents font partie du dossier "dont seule une petite partie est exposée", selon l'intéressé.

"Toutes ses oeuvres d'art sont à vendre" a assuré Denis Robert qui a profité du vernissage pour présenter l'ouvrage qu'il co-signe avec le même artiste, "Dominations" (Ed. Hugo Doc), un recueil de textes et tableaux visant à démonter que "liberté de la presse et liberté d'expression artistique sont un même et seul combat".

poster un commentaire Poster un commentaire

 


| Contact | © 2004-2006 tropbontropcon - Webmasters Gold77 / aNaKRoN67 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? | Page générée en 0.30 secondes.